Accueil > Fiches > Fiche “Densité de population des communes littorales en 2014 et evolution depuis 1962“

Densité de population des communes littorales en 2014 et evolution depuis 1962

A retenir

La densité de population des communes littorales métropolitaines est de 287 hab./km². Elle est près de 2,5 fois plus forte que la moyenne hexagonale. Dans les départements ultramarins, la densité moyenne est de 47 hab./km². Cette valeur cache de fortes disparités entre la Guyane, où la densité de population est très faible (5), et les trois autres départements étudiés (245 à 370).

Après une progression plus nette au début des années 60, l’évolution de la population littorale métropolitaine a suivi la même tendance que la population française depuis 1968. Elle a augmenté de 42 % depuis 1962, soit 85 habitants en plus par km². En outre-mer, cette progression atteint 91 %.

En 2014, la densité de population est de 333 hab./km² sur la façade Manche Est – mer du Nord, 238 sur la façade Nord Atlantique - Manche Ouest, 144 en Sud Atlantique et 371 sur la façade méditerranéenne. Elle est supérieure à 500 hab./km² sur les littoraux des départements du Nord, du Pas-de-Calais, de Seine-Maritime, des Pyrénées-Atlantiques et dans les Alpes-Maritimes. Elle est inférieure à 100 hab./km² dans la Somme, en Gironde et dans les Landes, et en Corse.

Entre 2009 et 2014, la densité de population a augmenté sur toutes les façades littorales départementales au sud du Finistère, en Atlantique et en Méditerranée (excepté dans les Alpes-Maritimes), ainsi qu’en Guyane et à La Réunion. Elle dimininue ou stagne du Nord au Finistère et dans les Antilles.