Accueil > Fiches > Fiche “ Les Français et la mer - Perceptions et attachements“

Les Français et la mer - Perceptions et attachements

A retenir

• Le bord de mer est le lieu de vie préféré des Français, attirant environ une personne sur deux, et cette tendance s’affirme au fil des années.
• Que ce soit en métropole ou en outre-mer, les personnes interrogées apprécient avant tout la mer pour la détente et le divertissement. La dimension économique de l’usage de la mer est plus forte en outre-mer qu’en métropole.
• D’une manière générale, la mer et toutes les thématiques s’y rapportant suscitent un grand intérêt chez les Français, qu’ils habitent en métropole ou en outre-mer. Au moins la moitié des personnes interrogées se déclarent intéressées par les six sujets proposés. Les thématiques générales sur le milieu marin arrivent en tête des centres d’intérêt, suivies des problématiques environnementales, du patrimoine culturel, et des activités sportives.
• Les Français sont très attachés au milieu marin mais aussi à sa protection. Leur jugement est critique à l’égard de l’action des pouvoirs publics dans ce domaine, la très grande majorité d’entre eux souhaite, en particulier, plus d’aires marines protégées. Concernant les liens entre les activités économiques et leurs impacts sur l’environnement, la majorité des personnes interrogées opte pour un scénario conciliant le développement de ces activités et la protection du milieu marin. Cependant, environ 20 % des personnes interrogées pensent qu’il faut réduire significativement les activités humaines en mer afin de protéger le milieu et cette proportion est en augmentation en métropole (+ 10 points par rapport à 2009).

Chiffres clés

 
 
    Métropole     Antilles     Mayotte     Nouvelle-Calédonie     Polynésie française  
% de Français préférant vivre en bord de mer 51 31 65 59 47
% de Français intéressés par la mer en général 89 87 90 95 94
% de Français déclarant pratiquer les promenandes et l'observation en bord de mer (attrait esthétique) 85 72 90 83 82
% de Français pensant que, pour protéger la mer, il faut d'abord développer des activités humaines plus respectueuses de l'environnement 72 67 62 63 69
% de Français considérant comme insuffisantes les mesures des autorités publiques en matière de protection de la mer 67 61 57 59 59
% de Français favorables à la création de nouvelles AMP 87 87 88 82 96
% de Français estimant que la protection de l'environnement peut générer des activités professionnelles pour les populations locales 90 92 90 95 92