Accueil > Fiches > Fiche “Trafic de passagers dans les ports maritimes français en 2014 et évolution depuis 2000“

Trafic de passagers dans les ports maritimes français en 2014 et évolution depuis 2000

A retenir

De 2000 à 2014, le trafic maritime de passagers en ferries se tasse, avec une diminution de 10  % du nombre de passagers dans les ports étudiés. Cela s’explique surtout par le report d’une partie du trafic maritime trans-Manche vers l’Eurotunnel. En parallèle, le nombre de croisiéristes augmente sensiblement. Avec ces deux trajectoires opposées, le trafic maritime de passagers est quasi stable depuis 2000.

En 2014, les ports maritimes français ont accueilli près de 32 millions de passagers, 4/5 en ferries et 1/5 en croisière. La façade Manche Est - mer du Nord, surtout les ports de Calais et Dunkerque, concentre plus de la moitié du trafic, principalement avec le trafic trans-Manche de ferries. Le pourtour méditerranéen en représente près de 40 % avec les ferries (Corse / continent et France / Afrique du Nord), et, depuis quelques années, avec les croisiéristes. Leur nombre est en forte augmentation dans les ports de Paca, notamment à Marseille. La façade Sud Atlantique représente à peine 1 % du trafic de passagers et l’outre-mer environ 5 %, surtout dans les Antilles.